RCN

 

 

 

 

 

 

 

 

JOURNÉE COLLECTIVE
6 février à Allouville-Bellefosse (76)
7 février à la Ferme des Cocottes à Saint-Maclou (27)


OBJECTIFS‍

Développer l’accueil pédagogique sur sa ferme :

  • identifier le public cible et ses besoins.
  • analyser les potentialités de sa ferme.
  • se positionner au regard des savoirs et savoir-faire nécessaires.
  • construire son projet en cohérence avec la règlementation.

PROGRAMME

1er ‍jour (7h)

  • Réglementation des aspects juridiques à respecte
  • Aspects économiques (investissement, fixation du prix…)
  • Rôle pédagogique de l’accueil : comment lier ses animations au programme scolaire ?
  • Quelles ressourcespeuvent être valorisées sur la ferme ?

2e jour (7h)

  • Identification des différents publics accueillis sur une ferme pédagogique et les différentes modalités d’accueil (fréquences, espace dédié dans la ferme...).
  • Définition des objectifs éducatifs, intentions pédagogiques, moyens et méthodes pédagogiques.
  • Elaboration de son projet dans le temps et dans l’espace.
  • Visite d’une ferme réalisant déjà de l’accueil pédagogique.

INTERVENANT : ‍Adrien BILLET, Coordinateur régional d’Accueil Paysan Pays de la Loire.

‍PUBLIC : porteurs de projet et agriculteurs installés souhaitant développer l’accueil pédagogique sur leur ferme.

PRÉ-REQUIS : aucun.

TARIFS

  • ‍Eligible Vivea adhérent au Réseau des CIVAM normands : 50 €/jour.
  • Eligible Vivea non adhérent au Réseau des CIVAM normands : 80 €/jour.
  • Autres : nous contacter

RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTIONS‍

‍Responsable de stage : Félix CORROYER, chargé de projet circuits courts et fermes ouvertes.
, 07 69 62 25 46

Délivrance d'une attestation de formation à la fin.

Inscription obligatoire avant le 13/12/23.
La réalisation de cette formation est dépendante du nombre de personnes inscrites.

ACCESSIBILITÉ
Vous êtes en situation de handicap ? Contactez notre référente handicap pour évaluer avec elle les conditions d’adaptation de la formation : Julie Chapdelaine, / 02 31 68 80 58

 

 

 


Formez-vous en toute sérénité !

Se former tout au long de sa carrière, c'est essentiel !

Plusieurs allégements de charge ont été prévus pour faciliter la formation des agriculteurs.

SERVICE DE REMPLACEMENT – Se faire remplacer gratuitement !

cereales

Lorsque vous participez à une formation, vous pouvez faire appel au service de remplacement, dans un délai de 3 mois après le jour de la formation.
Une aide du Cas-DAR et la Région Normandie vous permet de réduire le coût de votre remplacement sur l'exploitation :

  • 70 € pour 7 heures de remplacement
  • 35 € pour 3,5 heures de remplacement

Pour en bénéficier, contactez le service de remplacement local dont vous dépendez, qui, dans la mesure du possible, trouvera une personne pour vous remplacer. Une simple attestation sur l’honneur est ensuite à renvoyer au service de remplacement, qui déduira automatiquement les aides du CASDAR et de la Région : il ne vous restera qu’environ 50 € à votre charge, couvert par le crédit d’impôt formation (voir ci-dessous).
Plus les agriculteurs en bénéficieront, plus les services de remplacement pourront embaucher : un doublé gagnant !

CRÉDIT D'IMPÔT - Pensez à le demander !

Que vous ayez eu recours ou non au service de remplacement, si vous êtes chef d'exploitation et êtes imposé au bénéfice réel, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt : 11,65 euros brut (=SMIC horaire*) par heure de formation suivie. Soit un crédit d’impôt de 7 h * 11,65 €/h* = 81.55 € / jour de formation, ce qui finit de couvrir les charges liées au service de remplacement….

Une attestation de présence vous sera remise à l'issue de la formation. Elle vous servira lors de votre déclaration d'impôt sur les revenus.
Crédit d'impôt plafonné à 40h/an/personne.

Alors n’hésitez plus à vous former et y avoir recours !

* SMIC horaire au 1er janvier 2024

... et formez vos salariés !

Bénéficiez de la prise en charge à 50 % des coûts de formation de vos salarié.e.s, grâce à vos fonds OCAPIAT.  + d’infos‍‍

 bandeau logos certifications