moutons3 groupes déjà constitués

En ex Basse-Normandie, un groupe « Petits ruminants » composé d’éleveurs caprins s’est constitué il y a maintenant quelques années. Ils se retrouvent régulièrement dans l’année pour visiter des fermes et se former sur des thématiques diverses liées à l’alimentation, le parasitisme, la transformation fromagère…

A l’est de la Normandie, un groupe d’éleveurs caprins a émergé plus récemment, en 2018. Ce groupe composé de 13 éleveurs et éleveuses compte une grande proportion de femmes. Le travail en groupe offre des échanges riches, beaucoup de partages d’idées et de trucs et astuces.

En deux ans, de nombreuses formations et journées d’échanges ont eu lieu sur des thématiques variées basées sur les besoins des éleveurs :

  • Formation santé animale en janvier 2019, avec la vétérinaire Catherine Roffet, spécialisée en caprins.
  • Accueil du voyage d’études du groupe petits ruminants de l’ouest normand en janvier 2019. En février 2020, c’est le groupe de l’est normand qui visitera les élevages des voisins !
  • Journée d’échange sur l’abattage des chevreaux, suite à l’arrêt de la collecte par l’abattoir de Cany-Barville. Quelles solutions pour faire abattre (autres abattoirs, autres filières, quelle organisation du transport ?), ou vendre les chevreaux (à qui, à quel âge ?) Le partage des expériences de chacun a permis l’émergence d’un panel de solutions à tester.
  • Alimentation : échange autour des rations, sur la ferme de Camille Dutry et David Nadaud, dans le Vexin normand. Quels fourrages, quels concentrés ? Comment équilibrer une ration, par rapport aux besoins selon les différents stades physiologiques de la chèvre (ex : des besoins très spécifiques pendant la fin de gestation). Cette journée a généré des interrogations plus poussées : comment économiser des concentrés qui coûtent cher, mieux pâturer (gain économique) ou limiter la pression parasitaire (sujet sensible en caprin)

L'année passée, des éleveurs ovins venus des quatre coins de Seine-Maritime et de l’Eure ont manifesté un intérêt pour la création d’un groupe d’échanges sur l’élevage herbager. Ce groupe a vu le jour en ce début d'année avec une première rencontre le 9 janvier. Au cours de cette réunion, les éleveurs ont échangé autour des thématiques sur lesquelles ils souhaitaient travailler pour construire ensemble un planning de formations/rencontres en 2020. Cette rencontre a aussi été l'occasion pour les éleveurs intéressés de se rencontrer et faire connaissance, le tout dans un cadre convivial ! Prochaine rencontre au programme : visite d'une ferme ovine de l'Eure et échanges autour de la gestion du pâturage le 5 mars à Sacquenville (Eure).


+ d'infos sur nos groupes :