Inter com BernayTN

Un dispositif en faveur des produits locaux de qualité en restauration collective

 

02 2021 IBTN Restoecoresponsable GODARD (10)L’Intercom Bernay Terres de Normandie souhaite agir en faveur d'une alimentation de qualité au sein de ses restaurants collectifs, c'est le dispositif Mon Restaurant Éco-responsable. Il a donc fait appel au Réseau des CIVAM normands pour l'aider dans sa démarche. Ainsi, quatre établissements de l'Intercom seront suivis : la cuisine centrale de Bernay, le restaurant scolaire de Serquigny, le restaurant scolaire de Plasnes et l’EHPAD de Brionne.


« Pendant deux ans, nous les accompagneront afin qu'ils puissent travailler davantage avec des produits locaux de qualité » explique Chloé Godard, Chargée de projet circuits courts au Réseau des CIVAM normands. Mais le projet ne s’arrête pas là : « L’objectif sur le long terme est de sensibiliser les équipes et les habitants aux enjeux agricoles et alimentaires de demain.». Les temps collectifs, les échanges et les réflexions personnels sont les outils privilégiés de l’association. Ils permettront aux établissements d’échanger entre paires, de réfléchir ensemble, de créer des projets communs. La chargée de projet voit plus loin : «  L’idée est de créer une réelle dynamique territoriale de consommation locale et durable. ».

 

 

Top départ pour la première phase de l’accompagnement


02 2021 IBTN Restoecoresponsable GODARD (20)

Pour la première fois le 17 février 2021, les quatre établissements du dispositif Mon Restaurant Éco-responsable, l’Intercom Bernay Terres de Normandie et le Réseau des CIVAM normands se sont réunis. Les collectivités inscrites dans ce projet, ont marqué leur détermination en signant la charte d’engagement.
Aussitôt, le travail d’accompagnement a entamé sa première phase : l’état des lieux. Sous l’animation de Chloé Godard et de Mélanie Girault, chargée de mission agriculture de l'intercom, chaque équipe a mis en évidence les bonnes pratiques utilisées chez elle, permettant de montrer l’exemple et d’inspirer les autres restaurants. Afin de déterminer les priorités à travailler pour les prochains mois, chaque équipe a réfléchi à un plan d’action individuel. En fonction des établissements, les objectifs étaient différents : travailler sur les appels d’offres, mettre l’accent sur la réduction du gaspillage alimentaire ou sensibiliser davantage les équipes et les publics.


Chloé Godard est satisfaite de ce premier rendez-vous : « L’engouement collectif était palpable. Les équipes ont été motivées par la rencontre avec leurs collègues. Elles sont reparties plus déterminées que jamais. ». Le dispositif Mon Restaurant Éco-responsable est loin d’être terminé. La prochaine étape consiste à des tests d’approvisionnement par les producteurs du territoire. Affaire à suivre !

 

Ces temps collectifs sont financés par la Région Normandie.

intercom bernay terres normandieRegion NORMANDIE web