FORMATION
26 novembre, 10 et 17 décembre 2019
à Saint-Martin-d'Osmonville

OBJECTIFS

  • Définir sa place dans la structure
  • Se fixer des objectifs dans le cadre du projet commun
  • Formaliser la mise en commun des moyens par les associés
  • S’outiller pour mettre en place une organisation résiliente afin de prévenir les conflits et les désamorcer.

PROGRAMME

1er jour :

  • Appropriation des bases du « bon » fonctionnement d’un collectif agricole
  • Clarification de ses besoins dans le cadre du projet
  • Définition des orientations, des objectifs et du plan d’action du collectif

2e jour :

  • Définition du rôle de chacun dans le collectif et des règles de fonctionnement et de mise en commun (matériel, tâches, responsabilité, représentativité, capital, rémunération..)
  • Présentation et mise en pratique des outils et méthodes de communication et de prise de décision collective

3e jour :

  • Visite et échange avec les associés d’une ferme et analyse de leur situation
  • Rédaction d’une charte relationnelle et/ou d’un règlement intérieur

INTERVENANTS

  • Valentin Hillairet, formateur et accompagnateur création de projet de collectifs, GAEC et sociétés.
  • Romain Vugier, chargé de mission installations agricoles aux CIVAM normands.

TARIFS

  • Porteurs de projets et agriculteurs éligibles VIVEA : 60 €
  • Porteurs de projets non éligibles VIVEA : 210 €

RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTIONS

  • - 02.32.70.43.57
    ! Inscription obligatoire avant le 8 novembre !

Téléchargez le programme ici

VIVEAPrefecture Normandie


Formez-vous en toute sérénité !

Se former tout au long de sa carrière, c'est essentiel !

Plusieurs allégements de charge ont été prévus pour faciliter la formation des agriculteurs.

SERVICE DE REMPLACEMENT – Se faire remplacer gratuitement !

cereales

Lorsque vous participez à une formation, vous pouvez faire appel au service de remplacement, dans un délai de 3 mois après le jour de la formation.
Une aide du Cas-DAR et la Région Normandie vous permet de réduire le coût de votre remplacement sur l'exploitation :

  • 70 € pour 7 heures de remplacement
  • 35 € pour 3.5 heures de remplacement

Pour en bénéficier, contactez le service de remplacement local dont vous dépendez, qui, dans la mesure du possible, trouvera une personne pour vous remplacer. Une simple attestation sur l’honneur est ensuite à renvoyer au service de remplacement, qui déduira automatiquement les aides du CASDAR et de la Région : il ne vous restera qu’environ 50 € à votre charge, couvert par le crédit d’impôt formation (voir ci-dessous).
Plus les agriculteurs en bénéficieront, plus les services de remplacement pourront embaucher : un doublé gagnant !

CRÉDIT D'IMPÔT

Que vous ayez eu recours ou non au service de remplacement, si vous êtes chef d'exploitation et êtes imposé au bénéfice réel, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt : 10.03 € (=SMIC horaire*) par heure de formation suivie.Soit un crédit d’impôt de 7 h * 10.03 €/h* = 70.21 € / jour de formation, ce qui finit de couvrir les charges liées au service de remplacement…. 
Une attestation de présence vous sera remise à l'issue de la formation. Elle vous servira lors de votre déclaration d'impôt sur les revenus.
Crédit d'impôt plafonné à 40h/an/personne.

Alors n’hésitez plus à vous former et y avoir recours !

* SMIC horaire au 1er janvier 2019