Vers des systèmes laitiers autonomes et économes

  • Localisation géographique : Sud Manche (Mortainais)
  • Nombre d'agriculteurs : 15
  • Thématiques de travail : gestion du pâturage, travail, diminution des intrants.
  • Principale orientation de production : Elevage bovin lait
  • Nombre de rencontres annuelles : 5 à 7
  • Contact animateur : Clémentine Schmit

 

CIVAM du Mortainais 2Le Civam du Mortainais se réunit depuis 2013 autour du changement de système vers des exploitations plus herbagères autonomes et économes.

Les agriculteurs du Mortainais, tous producteurs laitiers (certains avec une activité cidricole complémentaire), ont la volonté de reconquérir leur autonomie décisionnelle et d'aller vers des systèmes plus autonomes principalement en améliorant la valorisation de la ressource herbagère.

Ces agriculteurs se retrouvent régulièrement dans un groupe informel depuis 8 années pour échanger et se former à des pratiques plus durables tant sous le plan environnemental qu'économique et social. Ils travaillent par exemple sur la gestion du pâturage, l’optimisation des rations hivernales, l’autonomie fourragère, l’aromathérapie, l’ostéopathie, l’élevage des génisse, l’organisation du travail, le sans-labour… Souvent en échangeant et parfois en faisant appel à des intervenants spécialisés sur le sujet.

 Le groupe est assez mixte puisqu'il comprend des agriculteurs en tout début d'évolution (donc encore « intensif », peu autonomes), des agriculteurs en cours d'évolution, des agriculteurs bio et des agriculteurs avec des systèmes très aboutis (très autonomes et/ou « tout-herbe »).

 En 2016, le groupe s'est constitué en association afin notamment d'être reconnue comme une entité officielle sur le territoire. Les adhérents du groupe, outre l'augmentation des surfaces en herbe, cherchent aussi à diminuer leur consommation de produits phytosanitaires sur leurs cultures et vergers.

Le groupe est ouvert et accueille tous les ans de nouveaux membres qui souhaitent changer de système pour aller vers plus de durabilité.

Depuis fin 2017 le groupe est devenu groupe 30 000 Ecophyt’eau et souhaite amener toujours plus de personnes à mettre en place un changement de système car ils sont convaincus que la mise en place de systèmes plus herbagers permettra de gagner sur tous les aspects de la durabilité (économique, social et environnemental).


Composition du bureau :

  • Président : Michael COULMIN 
  • Trésorier : Michel BORDE
  • Secrétaire : Antoine GIROIS

CIVAM du Mortainais 1