Diversifier ses productions avec un atelier de volailles en système mobile

 

7 et 8 octobre -  9h-17h30 le vendredi, 8h-17h le samedi - Seine-Maritime, Pays de Bray

PRÉ-REQUIS : Pas de pré-requis nécessaires.

 

OBJECTIFS

  • Savoir gérer la production de volaille en système mobile ;
  • Acquérir des repères techniques de bases pour construire son système ;
  • Associer l’élevage de volaille mobile à d’autres productions ;
  • Connaitre les modalités économiques, les normes et la législation ;
  • Réfléchir à une problématique pour son projet.

 

AU PROGRAMME

JOURNÉE 1 :

  • Conception du système, besoin des poules, fabrication d’aliments fermiers, agroforesterie et complémentarité avec d’autres productions;
  • Visite de 2 élevages de poules pondeuses en poulaillers mobiles et d’un centre d’emballage d’œufs.

JOURNÉE 2 :

  • Analyse technico-économique de 10 systèmes différents de poulaillers mobiles, étude des types de poulaillers, législation et réglementation;
  • Atelier de co-développement entre participants.

*Délivrance d'une attestation de formation à la fin.

 

 

INTERVENANTS

  • Maxime MERCHIER, Ingénieur agronome et éleveur de poules pondeuses en poulailler mobile, président de l’AFPM;
  • Opaline LYSIAK, Ingénieur agronome et formatrice à l’école d’agro-écologie voyageuse.

 

TARIFS

  • Finançables VIVEA : gratuit;
  • Non finançables VIVEA : nous contacter;
  • Amener ses repas, diner possible le vendredi soir pour 15€ (hors boisson).


RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTIONS

  • Responsable du stage : Paul LOEILLOT
    - 07 67 54 23 31

 

Inscription obligatoire avant le 29 septembre 2022.

 

Vous êtes en situation de handicap? Contactez notre référente handicap, Julie Chapdelaine ( / 02 31 68 80 58). Elle échangera avec vous sur l'adaptation du programme et/ou pourra vous orienter vers un réseau partenaire (en savoir plus).

 

 

   VIVEA            Prefecture normandie         


                                             

Formez-vous en toute sérénité !

Se former tout au long de sa carrière, c'est essentiel !

Plusieurs allégements de charge ont été prévus pour faciliter la formation des agriculteurs.

SERVICE DE REMPLACEMENT – Se faire remplacer gratuitement !

cereales

Lorsque vous participez à une formation, vous pouvez faire appel au service de remplacement, dans un délai de 3 mois après le jour de la formation.
Une aide du Cas-DAR et la Région Normandie vous permet de réduire le coût de votre remplacement sur l'exploitation :

  • 70 € pour 7 heures de remplacement
  • 35 € pour 3,5 heures de remplacement

Pour en bénéficier, contactez le service de remplacement local dont vous dépendez, qui, dans la mesure du possible, trouvera une personne pour vous remplacer. Une simple attestation sur l’honneur est ensuite à renvoyer au service de remplacement, qui déduira automatiquement les aides du CASDAR et de la Région : il ne vous restera qu’environ 50 € à votre charge, couvert par le crédit d’impôt formation (voir ci-dessous).
Plus les agriculteurs en bénéficieront, plus les services de remplacement pourront embaucher : un doublé gagnant !

CRÉDIT D'IMPÔT

Que vous ayez eu recours ou non au service de remplacement, si vous êtes chef d'exploitation et êtes imposé au bénéfice réel, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt : 10,57 € (=SMIC horaire*) par heure de formation suivie.Soit un crédit d’impôt de 7 h * 10,57 €/h* = 73,99 € / jour de formation, ce qui finit de couvrir les charges liées au service de remplacement…. 
Une attestation de présence vous sera remise à l'issue de la formation. Elle vous servira lors de votre déclaration d'impôt sur les revenus.
Crédit d'impôt plafonné à 40h/an/personne.

Alors n’hésitez plus à vous former et y avoir recours !

* SMIC horaire au 1er janvier 2022