Les CIVAM ont travaillé avec d’autres structures agricoles du territoire (ARDEAR, ABN devenue BEN, CUMA, Chambres d’Agriculture, ASTREDHOR et SILEBAN) pour identifier des agricultrices et agriculteurs normands ayant des pratiques favorables à l’environnement, mais aussi celles qui peuvent améliorer les conditions de travail et le volet économique des fermes.

500 pratiques ont été identifiées, avec des thématiques qui touchent à tous les aspects de vos systèmes de production : élevage, cultures, stratégie globale de la ferme.

Depuis peu, une carte en ligne est accessible sur le site des CIVAM normands pour que vous puissiez consulter ces pratiques. Si certaines choses vous sont déjà connues comme le passage au pâturage tournant, la fermeture du silo ou encore le désherbage mécanique ; d’autres éveilleront peut-être votre curiosité comme les semences paysannes ou l’élevage des veaux sous vaches nourrices.

Certaines pratiques sont détaillées dans des fiches, pour celles qui n’en ont pas, n’hésitez pas à nous contacter et faire vos retours !

A découvrir entre autres : grouper les vêlages, élever sous vaches nourrices, utiliser du maïs épi dans la ration, mettre en place des prairies sous couvert de méteils, utiliser du bois déchiqueté comme litière.

Ce travail a été effectué au sein du contrat d’objectifs de la Région Normandie.